En ces temps de crise, de fin de mois difficile et de chasse au gaspillage il fallait bien que je partage avec vous, mes trucs de sorcière sur ce thème.

 

Les épluchures et les extrémités de légumes (bio bien entendu) :

Les utiliser pour faire des soupes, des sauces, des garnitures aromatiques.

 

Les fânes et tiges de légumes (de carottes, de radis, céleri, fenouil…) :

Les utiliser comme légumes dans des soupes,  ou pour aromatiser du beurre, une purée, un poisson…

 

Les fruits un peu abîmés :

En faire des compotes, des tartes.

 

Les parures de poissons, de crustacés, de viandes et de volailles :

Les utiliser pour faire des bouillons, des fonds de sauce.

 

Accommoder les restes de plats:

Un ragoût devient un tajine avec l’ajout de quelques épices, ou peut finir en soupe façon minestrone avec quelques légumes et quelques pâtes en plus.

Un reste de viande ou de volailles se transforment en Parmentier, en boulette, en pain de viande, en crumble.

Un reste de poisson, de crustacés ou de coquillage deviennent une délicieuse soupe, un crumble, ou tout simplement des croquettes.

Un reste de purée donne de la consistance à une soupe, se transforme en Parmentier ou en boulette de légume.

Conserver au fur et à mesure les carcasses de poulets rôtis au congélateur. Lorsqu’il y en a assez (3 ou 4) les casser grossièrement, les mettre dans un grand fait-tout, couvrir d’eau froide et porter à ébullition. Laisser mijoter 1 à 2h en écumant régulièrement. Et voilà du bon bouillon de poule maison.

 

Les restes de fromages (restes et croûtes bien dures…) :

Les ajouter dans une soupe, dans une purée lors de la cuisson.

A ajouter dans une pâte à crumble salée

Sur de la pâte feuilletée pour des biscuits apéro

 

Les restes de pain :

En faire de la chapelure

Du pain perdu

À ajouter dans une soupe pour l’épaissir ou dans une salade pour faire une panzanella

 

Les fonds de paquets de pâtes, de riz :

Les mélanger dans des bocaux en fonction de leurs temps de cuisson et les utiliser comme d’habitude ou dans des soupes ou gratins.

 

Les restes de pâtes (feuilletés, brisés…) :

Les transformer en feuilletés pour l’apéritif, en mini tartelettes, en petits biscuits sablés.

 

Graines de courges (potimarron et autres) :

Faire préchauffer son four à 180°C.

Récupérer les graines de courges, bien les nettoyer (en ôter tous les résidus de filaments et de chair) et les déposer sur le plaque du four, saler légèrement (ou pas, ou ajouter quelques épices au choix), bien mélanger.

Répartir les graines sur la plaque en une seule couche et en évitant qu’elles se chevauchent et mettre au four pour 5 à 10 minutes de cuisson.

Et voilà des graines de courges grillées maison pour l’apéritif ou les envies de grignotages.

 

Les restes de boissons : 

Restes de vin : Congeler dans des bacs à glaçons ou des sachets afin de les utiliser pour une sauce.

Restes de jus de fruits : Les transformer en glaçons afin de les utiliser comme glaçons dans certaines boissons,  pour parfumer une compote,  pour faire un milk-shake ou des granités. Ou mélanger tous les restes de jus de fruits afin de réaliser des bâtonnets glacés façon tutti-frutti.

 

 

Categories:

Laisser un commentaire

Vous devez etre connecte pour ajouter un commentaire.

Recettes recentes

TERRINE TROIS FROMAGES AUX...
Sans_GlutenSans_Oeuf

Poste le 29 - Avr - 2019

FALAFELS
Sans_GlutenSans_LaitSans_Oeuf

Poste le 15 - Avr - 2019

BISCUIT JOCONDE
Sans_Lait

Poste le 15 - Avr - 2019

BISCUIT DACQUOISE
Sans_GlutenSans_Lait

Poste le 15 - Avr - 2019


« Les vrais gourmands lisent en remuant les lèvres, pour déguster les mots. »

de Yvan Audouard


« Si vous n'êtes pas capables d'un peu de sorcellerie, ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine... »

de Colette